La gare

La gare

Quand le train passait à Guilers


Guilers était sur le trajet du petit train « métrique » départemental créé à la fin du XIXe s. qui, venant de Brest, passait par le Rufa (à Bohars), et se dirigeait vers St-Renan et Ploudalmézeau. On l’appelait familièrement le « train patates », sans doute parce qu’il desservait la campagne environnante, mais peut-être aussi parce que, pendant la guerre, les paysans échangeaient volontiers des pommes-de-terre contre du charbon de la locomotive…

Devant la gare, on distingue le chef de gare de 1943 à fin 1944.

Sur le quai, la famille du chef de gare

Dès 1932, des dispositions furent prises pour cesser l’exploitation de cette ligne mais, pendant la guerre, elle fut utilisée par la Wehrmarcht pour « l’opération Todt » de construction des fortifications du « Mur de l’Atlantique ». Très endommagée par les bombardements, la ligne fut définitivement fermée après la guerre.

 

collection R&P

Fresque réalisée en mai 2021 sur le réservoir d’eau situé rue de la Gare par Mikaël Barzic et Clément Gérard, graffeurs-décorateurs, à partir d’une aquarelle faite par Mylène et Daniel Larvor, artistes brestois, créateurs de reconstitutions en 3D de bâtiments disparus.

Ce beau travail artistique a pu se réaliser grâce au concours de la Mairie, de l’Eau du Ponant et à l’initiative de deux André de l’association Racines et Patrimoine désireux et déterminés à matérialiser le lieu de la gare où le train passait à Guilers.

Les commentaires sont clos.